07 juillet 2015

ON S'TÉLÉPHONE ET ON S'FAIT UNE BOUFFE ?

Capture d’écran 2015-07-07 à 17

On devait se voir... la semaine suivante. Elle devait me préciser quel jour, à quelle heure et où. Des années après, j'attends toujours... c'était pourtant son initiative. Et nous correspondons toujours, sans le moindre souci.
On devait se voir, toujours la semaine suivante... puis la suivante... puis quand elle le sentirait... elle ne l'a jamais senti... là encore, je ne lui ai pourtant pas couru après.
Nous sommes copains, en vrai, pas sur Visage du Livre. Il espérait pouvoir nous rendre visite en Catalogne, puisqu'il vit dans le sud de la France. Il m'avait demandé de lui rappeler les dates. Je l'ai fait... j'attends toujours une réponse !
Il a promis à ses parents, à son oncle et sa tante  de les voir plus souvent... il prévoit et fait sans cesse des promesses qu'il ne tient pas...
On devait se refaire un pique-nique... à leur initiative. On attend toujours la proposition.
On les a invités à dîner. On attend toujours la réponse... alors que c'était prévu.

Ils sont tous Belges.
Leur spécialité n'est ni la frite ni la gaufre, mais... le silence.
Ils ne connaissent pas les excuses, ne savent pas dire : excuse-moi, j'y pense toujours mais ce n'est pas possible actuellement. Ou même, faire preuve de franchise, et dire qu'ils ont changé d'avis.
Un Belge embarrassé ou qui change d'avis se taira... mettra sa proposition dans sa poche avec un mouchoir par-dessus, en pensant qu'atteint d'Alzheimer, vous n'y songerez plus...
Ce sont les champions de la non-réponse. Une norme chez eux.
C'est juste insupportable.

Je veux bien être atteinte de la tare consistant en une incapacité à  choisir un copain, un ami, une relation... mais que le même scénario ne se reproduise systématiquement qu'avec des Belges, il y a de quoi se questionner sur l'éducation à la politesse dans ce pays.
En même temps c'est vrai... si les Catalans détiennent le record absolu d'impolitesse quand tu les laisses passer lorsqu'ils traversent la rue ou sont au volant, la norme étant l'absence de tout regard, les Belges doivent arriver en seconde position en la matière. J'évalue à 25% de merci, 75% d'ignorance.
Et dire que je me plaignais de la France ! Je comprends, aujourd'hui que je suis expat, pourquoi ma famille catalane riait en entendant tous nos " s'il te plaît " et " merci " ! Il semble que, si nous en sommes inconscients, nous soyons tout de même les champions de la politesse (j'exclus les pays asiatiques, certes spécialistes des courbettes à n'en plus finir, mais dont, paradoxalement, les habitants vous bousculent sans la moindre excuse)... même si, bien entendu, on trouvera toujours nombres d'exemples prouvant le contraire.

Je préférerais presque un... Ta gueule, que ce silence national !

Posté par Lydoue à 17:38 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,