22 novembre 2015

DÉJEUNER EN PAIX...

tour eiffel

Une semaine déjà... vendredi 20 novembre, je rentre à Bruxelles, moi la Française expat qui viens de passer la semaine à Saint-Denis. Une semaine entre colère, larmes, sidération, déprime. Une semaine à quand-même sortir malgré les massacres à Paris, les fusillades sans fin à Saint-Denis, les inquiétantes explosions en soirée suite aux interventions du RAID et de la BRI... Une semaine à regarder autour de moi, à changer mon regard, à oublier l'insouciance en étant à l'extérieur, à rester rivée à l'actu entre espoir d'une éclaircie, d'arrestations, mais aussi angoisse de nouvelles horreurs.
Une semaine déjà... je viens de passer la frontière, j'estime à plus de 6 kilomètres les bouchons pour entrer en France, comme à l'aller où j'ai mis 6H00 pour faire Bruxelles / Paris, au lieu des 3H00 habituelles. J'ai écouté France Info tout le long de la route, je n'arrive pas à lâcher l'actu.
Pas un policier, pas un douanier dans le sens du retour. Les Belges ne tentent-ils donc pas de sécuriser un minimum les frontières ?... France Info se brouille dès l'arrivée sur le sol belge, je change de station, je zappe sur les radios du pays, et là, stupeur... Un intervenant ose prétendre que les Français sont dans la paranoïa, d'autres ironisent sur le fait que les Français s'interrogent sur le sérieux du renseignement belge, d'autres encore font des gorges chaudes à propos de l'indécente discorde des deux édiles de Levallois et de Molenbeek...
Une semaine déjà... un de mes copains belges fait du mauvais esprit sur un réseau social en collant le drapeau de son pays d'origine pour faire concurrence au français qu'il trouve trop présent, et approuve un de ses amis accusant les Français de nationalisme, laissant amalgamer nationalisme et patriotisme, sans comprendre que c'est le monde démocratique et libre qui arbore notre drapeau national comme un symbole de liberté. Juste déplacé, honteux en ces terribles jours.
Un de mes contacts belges ironise sur l'état d'urgence décrété en France et partage des liens vers des articles non documentés, voire mensongers, dénigrant les mesures gouvernementales. C'est vrai, on a besoin des étrangers pour en rajouter une couche, certains de nos députés et les excités des extrêmes ne suffisent pas pour hurler à l'atteinte aux libertés !
Une semaine déjà... tous ces êtres plein de vie, de gaieté, qui aimaient s'amuser, se cultiver, se réunir, vivre tout simplement, ne riront plus jamais, ne verront plus les beautés de ce monde, laissant les leurs anéantis, et la France en pleurs... et ici, ils osent, ils osent l'indécence. Encore une fois, comme au début 2015 (ICI), et quoi qu'ils puissent tenter de faire croire, ils n'ont rien compris. Rien compris parce que finalement, rien ne s'est passé sur leur sol, parce que même si la Belgique est impliquée de plusieurs façons dans les massacres de vendredi passé, ils restent spectateurs. Et j'espère de tout cœur qu'ils le resteront.

Et puis ce matin. Nous sommes le 21 novembre. Je me réveille chez moi, dans une des communes de Bruxelles.
Ce matin Bruxelles s'est réveillée en état de choc. Le niveau de menace terroriste est à son maximum, le danger est estimé à 4 sur une échelle de 4.

Gd PLace

La police, l'armée sont partout, des véhicules militaires ont investi les lieux touristiques, les lieux de sorties, de fête, le quartier européen de la ville. Tous les grands évènements sont annulés, nombre de magasins, centres commerciaux fermés, lieux de rassemblements, de sport, métro, aussi fermés, etc... ICI.
Le pays a été rattrappé par l'angoissante réalité sécuritaire qui ne fait pas que squatter chez le voisin. Les rues sont vides alors qu'elles devraient fourmiller de monde en ce samedi où on pensait plus aux achats de Noël qu'à rester chez soi, les restaurants et cafés sont fermés ou désertés. ICI. . Etrangement à côté de Bruxelles, Paris, la France semblent plus calmes.

Putain de paranoïa et d'état d'urgence n'est-ce pas ?!!!

piétionnier

Avertissement : tout commentaire polémique envers la France ou/et les Français sera effacé. Pas démocratique ? Je balaie comme je l'entends chez moi, j'ai assez donné ces derniers temps. Moi aussi je décrète l'état d'urgence sur mon blog, et sans vote !

 


14 août 2015

ANTISÉMITES SUR... SCÈNE

Plusieurs jours que la polémique enfle. Plusieurs jours que l'antisémitisme, sous couvert d'anti-sionisme, s'exprime à travers la presse et les réseaux sociaux. Plusieurs jours qu'on appelle à manifester en faveur de la Palestine (comprendre, contre Israël... voire les juifs), à côté du lieu de ce rassemblement culturel où la ville de Tel Aviv est mise à l'honneur dans le cadre de Paris-Plage.

Mais avant de poursuivre plus avant, rappelons quelques détails me concernant.
Je suis juive. Par hasard. Pas le moins du monde croyante, je dirais même mieux... pas du tout laïque, car pour moi toutes les religions se résument à des superstitions qui ont mieux réussi que d'autres, et ce, dans le seul but d'abrutir et d'asservir les croyants, de les pousser à obtenir le pouvoir pour leurs dirigeants. Les guerres, dans leur immense majorité toujours d'origine religieuse, en sont bien la preuve. La religion est une affaire de prise de pouvoir, avec à la tête des chefs endoctrinant les petits soldats qui iront, au mieux manifester, jouer les prosélytes (hormis les juifs... le judaïsme étant une des seules religions non prosélyte), au pire faire la guerre au nom de leurs croyances... mais au profit réel de leurs chefs.
Non, je ne suis pas " tolérante ". J'exècre d'ailleurs ce mot. J'accepte, ou pas. Or, la religion me file des allergies qui, même sous antihistaminiques, ne passent pas.
Je suis juive oui, non croyante, mais juive, je porte l'étoile de David. Je suis antisioniste, foncièrement. J'affirme le droit des Palestiniens à vivre en paix sur la terre qui est aussi la leur, comme celui des Israéliens, car l'état d'Israël existe et il n'est pas question de revenir sur cette réalité. Deux peuples pour un même territoire, il faut maintenant faire avec.
Et... je dénonce certains juifs, ceux qui me mettent en danger, ceux qui font honte aux juifs de paix...
Il y a quelques mois, je commettais d'ailleurs ce billet : JUIFS SECTAIRES HYSTÉRIQUES... AU PAYS DES CUMULARDS NOCIFS !

Capture d’écran 2015-08-14 à 01

Je dénonce aussi cet acharnement contre les juifs, car c'est bien de cela qu'il s'agit ! Je dénonce votre antisémitisme dissimulé sous un anti-sionisme de circonstance !
Non, arrêtez avec vos fallacieux prétextes de défense des intérêts palestiniens, des droits de l'homme ! Vous n'en avez rien à faire. Tous vos actes le démontrent !
Pour rappel...
Paris n'est jumelé qu'avec une seule ville, Rome, mais a signé des pactes d'amitié et de coopération avec plusieurs dizaines de villes... dont Tel Aviv, cité traditionnellement de gauche, opposée à la politique expansionniste de droite du gouvernement Netanyahou ; Tel Aviv, ville de culture,  seul lieu de Gay Pride au Moyen-Orient, ville d'ouverture et d'amitié détestée des extrémistes de tout poil, ville du seul pays démocratique de la région possédant des représentants librement élus.
Paris a également signé un tel pacte avec... Moscou et Pékin., capitales de pays totalitaires ayant sur la conscience des millions de morts depuis des décennies.
En 2012, le Salon du Livre se tenant à Paris, invitait la ville de Moscou. L'an passé, en 2014, la Chine était à l'honneur de la foire d'art contemporain Art Paris.
A chaque fois, des villes et pays à l'honneur choisis pour leur culture, celle-ci étant facteur de connaissance, vecteur d'amitié entre les peuples, de paix ; des villes et pays retenus sans considération pour les choix politiques anti démocratiques de leurs dirigeants, sans considération du sang des millions de morts que ces pays faisaient et font encore couler depuis des décennies. Et c'est bien ainsi. On parle de culture, pas de politique.
Personne n'a donc rien trouvé à redire. Aucune manifestation hystérique de haine, que ce soit dans la rue, la presse ou sur les réseaux sociaux.
Logique... les juifs seraient, à ce qu'on murmure dans les milieux informés, assez peu nombreux dans ces pays-là... voire même, y seraient en danger... Bref, il s'agit de pays certes dictatoriaux, mais sans juifs. Propres quoi.
Si votre démarche était honnête, si elle n'était pas profondément antisémite... si elle n'était vraiment qu'anti-sioniste, vous auriez manifesté avec autant de véhémence contre la mise à l'honneur -qui plus est, bien plus longue qu'une seule petite journée comme c'est le cas de Tel Aviv- de villes et pays semant la mort par millions depuis des décennies. Parce qu'ainsi, vous auriez réellement prouvé votre attachement aux valeurs démocratiques, aux Droits de l'Homme... vous n'auriez pas démontré une indignation sélective, une hystérie qui, comme d'habitude, ne touche que les juifs, prouvant de fait votre seule volonté antisémite !
Le juif... ce si pratique coupable universel...

Capture d’écran 2015-08-14 à 01

Pauvres Palestiniens, soi-disant soutenus par des défenseurs des Droits de l'Homme... qui n'ont que la haine en tête, l'exportation du conflit en Europe... Pauvres Palestiniens tués par leurs coreligionnaires !
Parce que n'oubliez pas -et je sais que votre profonde honnêteté intellectuelle vous l'interdit-, qu'ava
nt même de balancer des roquettes, de commettre des attentats en Israël, le Hamas se sert des populations palestiniennes comme bouclier humain en se cachant en leur sein ; le Hamas exécute sans procès les pauvres gens refusant son diktat !
Pauvres Palestiniens, soi-disant défendus par ces occidentaux, bien souvent incapables, ne serait-ce que de situer Israël, et encore moins Gaza sur une carte ; des gens qui insultent ; des gens sans arguments, que seule la haine des juifs anime !

Capture d’écran 2015-08-14 à 00

Vous, comme tous les indignés sélectifs, êtes responsables de cet incroyable déploiement de forces de l'ordre ! Vous êtes responsables de l'insécurité créée à Paris, à cause de votre mauvaise foi, de vos indignations à deux vitesses ! En outre, vous êtes responsables des frais que votre cirque antisémite provoque, afin d'assurer la protection des citoyens participant à l'évènement !
En prime, vous osez encore vous indigner parce que grâce à vous, il faut montrer patte blanche avant d'accéder à l'évènement, car il y a plus de forces de l'ordre que de participants !!!
Bravo ! Vous avez transformé un évènement culturel (non, il ne s'agissait pas que de se coller les arpions dans le sable !) et amical, en une foire d'empoigne hystérique, où au lieu de recevoir des visiteurs de tous horizons, juifs comme " goys ", le peu de participants a essentiellement (d'après ce que j'en ai compris) été composé de militants des deux bords !
Bel exemple d'acceptation d'autrui ! Joli modèle pour les populations que vous dites soutenir !
Quitte à boycotter, il faudrait aussi interdire aux étudiants israéliens de venir étudier en France, aux artistes israéliens d'exposer, voire aux touristes israéliens de visiter la France !

Et si l'on se base sur le fameux " argument " selon lequel, cette manifestation se produisant un an après la mort de 230 enfants  à Gaza (source UNICEF), il est donc indécent de mettre à l'honneur Tel Aviv... combien de décennies, que dis-je, de siècles de boycott estimez-vous qu'il soit nécessaire d'observer, pour laver le sang des millions de personnes torturées et assassinées par la Chine et la Russie (ex URSS incluse) ?!

La paix, par votre attitude irresponsable et belliqueuse, vous participez à l'éloigner chaque jour un peu plus !
Mais j'oubliais... la paix n'est pas votre objectif.

Capture d’écran 2015-08-14 à 01


10 août 2013

LE CAFÉ DES CHATS... EST-CE VRAIMENT SOUHAITABLE?

Correctif important apporté à ce billet

J'ai, depuis que j'ai écrit le texte qui suit, constaté sur la page FB du Café des Chats que la propriétaire mentait sur un certain nombre de points, à commencer par le fait que la SPA cautionne l'ouverture de son café.
La SPA nie clairement soutenir ce projet. Vous pourrez lire son démenti sur la page FB du café, si tant est que la propriétaire n'ait pas ôté ses messages, puisqu'il semblerait qu'elle efface souvent ce qui ne lui est pas favorable... Sinon, sur la page d'accueil de la SPA, ICI ,ou sous le billet rédigé le 10 août 2013.
Donc, à vous de vous faire une idée, en allant notamment lire les interventions de plus en plus musclées sur la page FB... Avant qu'elles ne soient effacées!
A lire notamment, les com d'Agnès qui font suite à mon présent billet. C'est grâce à elle que je suis retournée voir ce qui se passait sur la page FB... Mais les com suivants sont tout aussi édifiants!... Lors de l'ouverture des lieux, les jeunes chats stérilisés la veille, se sont de suite retrouvés dans les locaux!...

En ce qui me concerne, je suis revenue à mon premier avis : A savoir que je suis contre l'ouverture de cet établissement.
Nous sommes le 10 septembre 2013...

- 15 octobre 2013, je tiens à relayer un billet de FRESHLIME qui s'est rendue au Café des Chats. Un triste constat... Cliquez ICI pour le lire.
Mais aussi cet autre billet à lire ICI.

- 19 octobre 2013... un billet de CONSTERNATION PASSAGÈRE, sauf que là ça n'a rien de passager. Malheureusement. ICI

 

Capture d’écran 2013-08-10 à 16

Ça vient du Japon. Mouais... Perso, tout ce qui vient de là-bas heurte d'abord mes a priori d'occidentale bon teint...
Nan mais sans déc... Certains Japonais sont assez azimutés pour payer, afin de pouvoir côtoyer et caresser des chats durant un moment! M'enfin, y en a plein les refuges des petits minets qui n'attendent qu'un gentil foyer... Bon d'acc, les Japonais manquent de place. Mais vous croyez que tous les appart en France font 200m²???...
Bref, un concept que je connais depuis un moment déjà et qui me choque d'une force...
Et puis...

Il y a quelques jours, je tombe sur un article de presse annonçant l'ouverture prochaine d'un bar à chats (Ouais ouais c'est l'nom!) dans Paris... Je manque défaillir!... Mes sels s'il vous plaît, je suis au bord de l'évanouissement... Dégraffez mon corsage... Eh oh!... Chuis pas non plus la Margot de Brassens qui donnait la gougoutte à son chat hein!!! Dégraffer ne veut pas dire exposer, à la vue de tous les mâles en rut, mes avantages!... Nan, juste ouvrir les 2 ou 3 premiers boutons!
Donc, vous voyez d'ici la Seine scène... Moi, en sueur, l'œil torve, mais prête, dès que je reprendrai mes esprits à bouffer du proprio de bar à minets (Logique, puisqu'en plus ça se situera dans le Marais!!!).
Sauf que...

Namoureux qui, puisque c'est un mâle, connecte ses neurones tous les jours, contrairement à moi, pauvre petite femelle à QI de mollusque, m'objecte : "Tu trouves que c'est mieux de les laisser croupir en refuge, voire pire les laisser se faire euthanasier?..."
Oui, parce qu'au cas où vous ne seriez pas au courant, je dis ça pour le sombre connard (Et là, il n'y a aucun trait d'humour), le chat que tu as abandonné pour X raisons a tous les risques d'être euthanasié, vue que les refuges explosent leur capacité d'accueil... Connard que je vomis! (Tu ressens la différence de ton quand je suis sérieuse pour de bon, toi, le mou du bulbe qui me pense vraiment au premier dégré?!)
Evidemment vu comme ça, moi qui suis plutôt du genre tête de mule, ai pour une fois changé d'avis en environ... 1 seconde chrono!
Je me rue sur le site du CAFÉ DES CHATS, puis sur sa page FB, pour découvrir que tous les chats proviendront de refuges et que le projet a reçu l'aval de la Direction de la Protection Animale, Ministère de l'Agriculture, etc...
Plutôt que de faire dans la redondance, je préfère vous laisser aller découvrir site et page. Il est intéressant de lire sur FB, dans la mesure où s'est instauré un dialogue, permettant à des personnes de formuler leurs objections. Sont donc exposés les arguments favorables au projet, comme ceux contre... Ainsi, à chacun de se faire son opinion. Mais en tout état de cause, avant de dire "géniaaaaaaal" ou au contraire de condamner, allez puiser des info. ;)
La presse a largement relayé ce projet, donc vous pouvez aussi vous documenter en allant sur Gogole, et en tapant "Café des Chats Paris".

Comme vous l'avez sans doute compris, je suis carrément favorable. D'une part, car les chats seront plus heureux (Du moins j'ose le penser) en ces lieux que dans un refuge (Sans même parler d'euthanasie...), et d'autre part, d'après ce qu'explique la proprio, tout est soigneusement étudié pour leur bien-être, avec en prime des mesures très strictes afin que les clients ne se croient pas entourés de peluches, fassent n'importe quoi et importunent les minous minets! En outre, la propriétaire demande des conseils aux internautes, prend en compte leurs avis. ;)

Bien entendu, et ça aussi, vous l'aviez sans doute compris, Le Café des Chats sera un lieu de restauration. Celui-ci se situera dans Le Marais et devrait ouvrir ses portes début septembre 2013, soit dans quelques jours.

Moi, j'pense aussi à la personne âgée, fana de minets mais qui, vue son âge, ne veut plus en adopter et qui vit avec ce manque... Le Café sera un lieu de bonheur où combler son manque.

Pour tout cela, merci à Margaux Gandelon d'avoir eu une idée de business qui fasse plein d'heureux, félins comme humains...

Extraits du site...
"C’est pourquoi nous travaillons en collaboration avec des associations de protection animale pour concevoir un environnement où nos chats seront heureux. Nous adopterons nos chats dans leurs refuges.

Au café des chats il n’y aura pas de cages (sauf de transport pour aller chez le vétérinaire) : les chats seront libres 24h/24, aucune mesure de restriction de leur déplacement à l’intérieur du café n’est prévue (hors cuisine bien sur) ni le jour, ni la nuit.

Pour le choix de nos chats la priorité n’est pas la couleur de leur fourrure, le soyeux de leurs poils ou le bleu de leurs yeux. Nous n’avons qu’un seul critère de choix prioritaire : le futur bien-être au sein du café.

Les chats seront choisis en fonction de leur caractère : ils devront aimer la présence d’autres chats et apprécier la présence humaine.

Les chats ne pourront pas être dérangés ou manipulés quand ils dorment, ils auront de nombreux espaces en hauteur, hors de porté des humains pour satisfaire leurs besoins d’indépendance et de calme.

Il sera interdit de prendre un chat dans ses bras pour le porter (par contre les chats auront tous les droits quand il s’agira de vous sauter dessus, de ronronner sur vos genoux, de repartir, de miauler…).

Il sera strictement (vraiment strictement) interdit de donner la moindre nourriture aux chats : la (bonne) nourriture de votre assiette n’est pas adapté pour un chat et même si vous souhaitez ne leur donner qu’un « tout petit morceau », imaginez ce morceau multiplié par 50, tous les jours.

Nos chats auront des croquettes haut de gamme à disposition, avec de l’eau fraîche en fontaine, ils bénéficieront en cas de besoin de régimes adaptés et ne pourrait que souffrir de 50 « tout petit morceaux » de quiche lorraine / tarte / saumon…"

Voilà. Alors, qu'en pensez-vous?!
Et non quand pensez-vous?... ;) Là, j'ai la réponse, mais je vais me taire! OK... Je sors, chuis encore vilaine... J'ai honte...

Capture d'écran d'un extrait de la page d'accueil de la SPA au 10 septembre 2013.

Capture d’écran 2013-09-10 à 17

 

Posté par Lydoue à 17:01 - - Commentaires [137] - Permalien [#]
Tags : , , , ,