11 mars 2014

PETITE REFLEXION MUNICIPALE

municipales-2014

Pourquoi sont-ce les candidats inscrits entre le milieu et la fin des listes pour les municipales, lesquels n'ont aucune chance  risque d'être élus, qui s'en glorifient le plus sur les réseaux sociaux, et nous rebattent les oreilles avec leur candidature à deux balles ?
Ils me font penser au " courageux " qui se planque derrière celui qui va à l'affrontement... mais qui en fera six caisses en s'attribuant les vertus appartenant à autrui.
Certes on a besoin de ces secondes lames, mais qu'au moins elles restent à la place qui est la leur : l'anonymat.

Posté par Lydoue à 13:34 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,